Archives de Catégorie: danse

Phia Ménard La transformation

J’ai été touchée par cette artiste et je voulais partager sa démarche avec vous car nous sommes tous concernés par la reconnaissance de la différence dans des contextes différents.  Elle dit « à quel moment nous sommes justes, à quel moment nous sommes vrais, à quel moment nous ne mentons pas, je cherche encore ». 

Elle m’a inspiré ce petit texte :

J’ai porté mille peaux sur le dos, croulé sous le poids horrible de ces  oripeaux. J’ai fini par les arracher,  écorcher mes désirs et mes secrets tissés dans l’étoffe de ces mensonges moulés sur mon corps fatigué. Mais ce n’était pas assez. Les jours fermentés ont vomi mes artifices. Je me suis noyée dans le miroir de la conformité et puis, lentement,  j’ai défait les attaches, une à une, coulé les noeuds du mal à l’être pour atteindre la puissance nichée au creux de ma conscience, une puissance d’âme propice au rêve d’art de soi sans reflet pour croiser ma propre humanité.

Nadia Bourgeois

la calligraphe de l’air

La calligraphe de l’air

la calligraphe de l'air

danseuse

D’abord, elle défait lentement chacun de ses gestes, déboutonne ses doigts un à un pour dévoiler la chair délicate de la paume de sa main rosie par la pudeur des sentiments.
Elle fait glisser la lumière sur son épaule diaphane, chuchote son corps dans toute sa sensibilité, emplit l’espace de ses vibrations elliptiques.
Puis, dans une chorégraphie savamment orchestrée, elle projette son ombre dans une mue extatique. Pendues à une note coulante, ses pensées jouent sur le fil ténu de l’harmonique. Au bout du soupir, dressée sur la pointe de sa silhouette tendue comme un calame, elle exsude l’encre douloureuse de son âme dans de grands jetés, se perd dans des tracés lyriques et des signes oniriques.
Elle avance, fragile, dans toute la beauté de sa candeur tremblotante et la grâce de ses pas, vacillant comme une flamme prise dans les filets du vent.
Son souffle et la sueur mêlés dans ce ballet charnel, chantent la mélodie de l’être en devenir, bulle de soie en suspension aérienne dans une étreinte musicale.
Elle danse jusqu’à l’ultime respiration, jusqu’à papillonner au-dedans, jusqu’à mourir d’amour. Mourir dans la prose charnelle, mourir d’oser vivre l’éternel recommencement.
Jusqu’à vivre dans l’élan de l’instant, de la seconde féconde, de la retenue temporelle…
Lorsque, dans un dernier soubresaut, la calligraphe de l’air lâche une émotion au bout de ses arabesques, elle sait qu’elle a vécu sa plus belle histoire.

Nadia Bourgeois

La danse

Parce que lorsqu’on aime on ne compte pas, voici un extrait de la vidéo de Step up revolution. C’est un véritable plaisir des yeux et j’avais envie de partager ces moments avec vous. Vous ne verrez plus jamais une galerie d’art de la même manière après ça.

Que diriez vous d’infiltrer le monde de la finance pour bousculer les fondements de notre économie ? Imaginez que demain, notre monnaie d’échange soit la danse. Vous lanceriez-vous vous sur la piste pour exécuter un pas ou deux ?

LA DANSE COMME EXPRESSION DE SOI

LA DANSE COMME EXPRESSION DE SOI

la calligraphe de l'air

danseuse

J’ai déjà dit que j’aimais la danse. J’ai déjà dit aussi qu’à mes yeux, la danse est la signature de l’être dans l’espace. Lorsque le corps devient parole, il se passe quelque chose de magique. Cette forme d’écriture s’empare de tout votre être et c’est à ce moment là que vous avez plus que jamais conscience que vous écrivez la naissance du monde, à chaque instant, à chaque mouvement, à chaque respiration. Quand votre chair et votre esprit font l’amour, c’est là, ici même que vous êtes authentique. Ce n’est pas pour rien que dans les rites chamaniques ou dans les tribus d’Afrique, la danse occupe une grande place dans cette quête spirituelle à laquelle tout être humain aspire. Elle est un art cosmique qui puise l’énergie au plus profond de soi.
Laissez la transe vous transporter et écoutez ce que l’esprit de votre corps veut dire.

DSC_0127

La calligraphe de l’air

D’abord, elle défait lentement chacun de ses gestes, déboutonne ses doigts un à un pour dévoiler la chair délicate de la paume de sa main rosie par la pudeur des sentiments.
Elle fait glisser la lumière sur son épaule diaphane, chuchote son corps dans toute sa sensibilité, emplit l’espace de ses vibrations elliptiques.
Puis, dans une chorégraphie savamment orchestrée, elle projette son ombre dans une mue extatique. Pendues à une note coulante, ses pensées jouent sur le fil ténu de l’harmonique. Au bout du soupir, dressée sur la pointe de sa silhouette tendue comme un calame, elle exsude l’encre douloureuse de son âme dans de grands jetés, se perd dans des tracés lyriques et des signes oniriques.
Elle avance, fragile, dans toute la beauté de sa candeur tremblotante et la grâce de ses pas, vacillant comme une flamme prise dans les filets du vent.
Son souffle et la sueur mêlés dans ce ballet charnel, chantent la mélodie de l’être en devenir, bulle de soie en suspension aérienne dans une étreinte musicale.
Elle danse jusqu’à l’ultime respiration, jusqu’à papillonner au-dedans, jusqu’à mourir d’amour. Mourir dans la prose charnelle, mourir d’oser vivre l’éternel recommencement.
Jusqu’à vivre dans l’élan de l’instant, de la seconde féconde, de la retenue temporelle…
Lorsque, dans un dernier soubresaut, la calligraphe de l’air lâche une émotion au bout de ses arabesques, elle sait qu’elle a vécu sa plus belle histoire.

Dancing with the lights

Toujours parce que j’adore la danse et que cette performance est un pur moment de poésie…

Landcheyenne

View original post

Qu’est-ce que l’amour ? Vie nocturne !

Virée entre copains :

J’adore ! J’ai beau connaître cette vidéo, à chaque fois, je souris bêtement en la regardant. C’est un bon moment de détente en perspective et en ces temps de crise, il en faut.
Vous souvenez-vous de ce titre de Pharell Williams « Because i’m happy ! »
Alors voilà, what is love ? Une question fondamentale que tout le monde se pose et à laquelle Jim Carrey et ses amis ont la réponse.
Une sorte de road-movie nocturne où trois jeunes hommes explorent les profondeurs de la nuit et de l’âme pour découvrir que l’amour n’est pas toujours où on l’attend…

Quand l’homme araignée se met à boire.

Publicité pour Evian avec Spiderman:

C’est le week-end et le week-end, on se détend et on boit frais à St Tropez !
On ne peut pas tout le temps être sérieux et ne parler que de choses graves.
Voici une campagne publicitaire de sensibilisation sur les méfaits et les ravages de la consommation de l’eau de source.
Refusez l’accoutumance. Dites stop à l’eau plate, buvez de l’alcool! 😉

Ceci est une information du ministère de la santé mentale.

L’homme robot HIP HOP

Danse hip-hop incroyable !

La danse est une libre expression de soi et la maîtrise de cet art peut donner lieu à des performances extraordinaires, presque incroyables. Lorsqu’on découvre un talent pareil, il est aisé de croire que rien n’est impossible à l’humain. la danse est une forme d’écriture particulière qui tient de la calligraphie aérienne. Voici l’histoire de Kenichi, un être plus humanoïde que nature…

« Mr et Mme rêve » Pietragalla-Derouault

Spectacle de danse :

J’ai fait un rêve où les corps pouvaient parler et les mots dansaient dans l’espace infini de la vie. La danse est la signature de l’être dans l’espace. Marie claude Pietragalla et son compagnon Julien Derouault, nous offrent un véritable moment de grâce et de féérie dans leur tout dernier spectacle inspiré de « Rhinocéros » d’ Eugène Ionesco. Une performance alliant la poésie de la gestuelle à la magie de la technologie qui laisse sans voix.
Je vous laisse admirer l’oeuvre.

Le mariage princier de kate et William comme vous ne l’avez jamais vu !

Humour !
Bien sûr, il y a le monde d’en bas et le monde d’en haut. Les têtes couronnées ne creusent pas des galeries sous terre, mais brillent dans la lumière divine sur le dance floor de la foi .

Qui a dit que le protocole était ennuyeux à souhait !