A propos

Vous venez de vous poser sur la planète Morpho !

planète

Je vous souhaite la bienvenue. Installez-vous confortablement et chaussez vos yeux d’enfant. A partir de maintenant, attendez-vous à devoir courir après un lapin blanc muni d’une montre gousset ou à dessiner un mouton pour un petit garçon blond issu d’une planète lointaine car pour moi, rien n’est plus cohérent que l’absurde, plus réel                               que l’irréel.

 

Acrylique sur toile Nadia Bourgeois

Acrylique sur toile Nadia Bourgeois

Le papillon et plus particulièrement le papillon bleu morpho est l’emblème de ce blog parce qu’il est symbolique de la démarche dans laquelle je m’inscris. Sa structure incolore lui permet de capter toute la beauté invisible de ce monde et les mystères de l’univers pour en restituer toute la splendeur par petites touches, à la manière d’un peintre. Il en est l’autre réalité, une métamorphose dans sa plus majestueuse expression. Son écriture iridescente se déploie dans la légèreté de son mouvement d’ailes et la fulgurance de sa transfiguration transcendantale.

Bien avant Lavoisier avec sa célèbre phrase : « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »  Pythagore décrivait cet état : « Nul être n’a un caractère fixe et immuable : la nature ne cesse de détruire et de réparer tout ensemble et rien ne périt dans cet immense mouvement ; mais tout varie, tout change de forme. La naissance n’est que le commencement d’un nouvel état et la mort en est la fin. Les innombrables parties du tout s’agitent, se déplacent, mais la somme des êtres reste la même. Non, rien  ne peut subsister longtemps sous la même forme. »  Les métamorphoses d’Ovide Livre XV.

Je rêve d’un monde où personne ne craint ses imperfections. En peinture, le repentir consiste à masquer ou modifier une partie d’un tableau. Nous avons beaucoup à apprendre du masque et  de ce qui s’y cache. Illusionner sur la perfection, revient à rendre illégitimes toutes les étapes qui nous aident à grandir.

Lao Tseu disait « « Le but n’est pas seulement le but, mais le chemin qui y conduit. »

Cet espace n’a d’autre prétention que d’interroger les origines et donner à voir ce que la vie a de plus beau, de plus positif pour le restituer à travers sa forme la plus absolue : L’amour !

Et en ces temps troublés, cela demeure plus que jamais vital.

oscar wilde citation

Créer, jouer, expérimenter, accueillir qui l’on est, sans peur du jugement, est le voyage que je vous propose de faire avec moi. Que ce soit à travers mes articles, mes propres textes ou  les ateliers d’écriture que j’anime. Je vous souhaite une bonne visite !

 

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :