Cri de femmes

Ainsi Dieu, usant de quelques artifices souverains m’a faite femme.
Que ne lui ai-je demandé de me laisser en paix.
Que n’ai-je eu la volonté de ne point naître sous cet aspect.

De ma chair ainsi dissoute, ne resterait que mon esprit.
Asexuée, ma voix se ferait entendre au-delà des préjugés.
Inatteignable, ma pensée ne serait plus sacrifiée sur le bûcher.

Que n’a-t-on brisé la côte d’Adam au tout commencement.
Je me passerai de lui dorénavant car c’est de mes entrailles
Que jaillissent sous la mitraille, ses descendants.

On me rend coupable d’être femme, on me diabolise, on me méprise,
On me lapide, on m’excise. On me calomnie
Et, pure ironie, au nom de Dieu, on me punit.

Qu’on le brûle à ma place si l’on veut rendre justice, car c’est lui qui m’a faite calice.
Que ne m’a-t-il fait matrice d’un amour incomplet,
Eternelle débitrice d’un être imparfait.
Que ne lève-t-on le voile qui m’anamorphose,
Pour qu’au bout des épines, éclot enfin une rose.

Ainsi Dieu, usant de quelques artifices souverains, m’a rendue actrice d’un monde factice,
D’un monde en plein déclin.

Nadia Bourgeois, Printemps des poètes 2013

Image via gilbert.descloux

Publicités

À propos de gaïa

Ma plume est un cri, ma feuille en est l' écho.

Publié le 08/12/2016, dans Art, dessin, ecriture, humeur, Poésie, Uncategorized, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 17 Commentaires.

  1. Très bel article Bravo😉

    Aimé par 1 personne

  2. Magnifique ! Digne de Lilith, première des femmes, qui elle, était indépendante d’Adam et de ses côtes 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. je suis en train de faire justement un billet sur une femme exceptionnelle, tu verras

    Aimé par 1 personne

  4. mais quel honneur aussi d’être la porteuse de l’avenir….

    Aimé par 1 personne

  5. Oh j’adore cet écrit ! Il est puissant. 🙂
    J’y vois un sacré « ras-le-bol » ! De 2013, mais quand même 😉 🙂
    Soyons quelques peu arrogantes… et disons sarcastiques 😉 ! Dieu a fait l’homme en premier, l’essai n’était pas concluant … donc il a créé la femme qui est un peu mieux calibrée… 🙂 l’homme n’a pas aimé ! Il nous le fait payer !
    Quand un truc est raté, on ne le garde pas… on utilise celui qui fonctionne… non ? ! Je pose juste la question 😉
    Il y a un livre absolument jubilatoire de René Barjavel « Si j’étais Dieu » qui parle de l’homme qui ne serait pas une grande réussite et comment Dieu essaye de corriger le tir… cela me fait un grand bien de temps en temps de le relire. Ma rate n’est plus au court bouillon, mais elle se dilate de rire 😀
    Bon weekend

    Aimé par 1 personne

  6. La citation en tout début de ce magnifique billet est bien vraie surtout dans les pays africains, dans mon île évidemment et malheureusement
    Merci gaïa pour ce post
    bonne semaine
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  7. This is such a powerful and well penned poem… Your statements could be taken as feminism… but that at first sight, it would be shallow to say so… You go deeper until you reach what (woefully?) defines us as women…. there are still prejudices and mysoginy in this world… and even more in the Middle East… But knowing which are the battles we must fight is already a way to start changing things… thanks so much for raising awareness my friend. Love & happy holidays to you! ⭐

    Aimé par 1 personne

    • Thanks for all Aquileana ! I’m very gratefull for your support and your analysis. women still the stake of power over life. This battle is like the waves. They dig deeper at each one of their passage the sand. I hope one day we will be able to replace fear by love. Love & happy Christmas holidays to you also ! Besos Aquileana 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :