Alfred de Musset

Je n’appartiens à personne ; quand la pensée veut être libre, le corps doit l’être aussi.

Alfred de Musset dans Lorenzaccio

Publicités

Publié le 14/04/2014, dans citation, ecriture, littérature, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Complètement en phase avec cette

    J'aime

  2. Complètement en phase avec cette pensée ! 😉

    J'aime

  3. et comme c’est compliqué d’être libre avec son corps…..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :