les 5 sens

Actuellement, je travaille avec Jean Michel Charpentier, artiste peintre enseignant au Forum des Associations de Le Haillan, auprès d’une classe de CE2 sur un projet de sensibilisation au développement durable intitulé   » les 5 sens » par le biais du Land Art.

La démarche de créer une ville austère et une roue des quatre saison fabriqués avec des matériaux entièrement naturels et de récupération les a enthousiasmés. Ils ont avancé dans la construction de tours en papier journal et je leur ai demandé ensuite de réfléchir à ce que leur inspirait la ville et la nature et de noter sur une feuille de papier, les mots qui leur venaient.

L’occasion qui leur était donnée d’exprimer librement ce qu’ils ressentaient face àa la ville ou les  saisons les a perturbés. Ils m’ont d’abord demandé des consignes, interrogée sur ce qu’ils pouvaient écrire. Lorsqu’ils ont compris qu’ils pouvaient laisser émerger leur créativité, une excitation et un investissement soudain se sont soudain emparés de ces chères têtes blondes qui ont écrit de très jolies choses. Leur bonheur fut complet quand le moment fut venu de dessiner des personnages. Même les plus terribles ont été plus attentifs aux conseils de Jean Michel, se sont extasiés sur les croquis de personnages qu’il dessinaient au tableaux, se sont totalement impliqués pour le plus grand plaisir de leur maîtresse. Chacun a eu l’occasion de dévoiler son talent, son univers en esquissant des personnages drôles et émouvants.

Cette démarche m’ a fait réfléchir sur l’estime et la confiance en soi. Le fait d’accéder à la possibilité d’être soi-même. D’avoir une parole entendue, une parole qui compte. On devrait créer un cours d’estime de soi, de créativité et de lâcher prise pour que les enfants puissent laisser libre cours à leur richesse intérieure.

le livre de Christophe André et François Lord sur L’estime de soi est excellent et démontre que nos attitudes découlent de l’estime, du regard que l’on porte sur soi. Si on analyse ce regard et que l’on apprend à le comprendre et à le modifier, on peut apprendre à s’aimer et aimer les autres.

Publicités

À propos de gaïa

Ma plume est un cri, ma feuille en est l' écho.

Publié le 23/04/2013, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Effectivement l’ouvrage de André & Lord est du premier intêret, merci pour cette recommandation nadia!

    Aimé par 1 personne

    • Désolée pour cette réponse tardive, mais on m’a toujours dit mieux vaut tard que jamais. Je n ‘avais pas vu ce commentaire et c’est en revoyant certains de mes articles que je me suis aperçue que je n’avais pas répondu. Encore toutes mes excuses 🙂

      J'aime

  2. Super initiative Nadia 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :