La tête dans les étoiles

Nous sommes tellement préoccupés par notre quotidien que nous prenons rarement le temps de nous poser et d’observer le monde.

Si quelqu’un décide de lever le nez en l’air pour observer le ciel, on peut lui reprocher d’ avoir la tête dans les nuages.

Pourtant, avoir la tête en l’air ne signifie pas forcément être peu soucieux de ce qui se passe autour de nous. Cela peut témoigner au contraire d’une conscience hypersensible de l’univers.

Une volonté de questionner les origines pour mieux connaître ce qui nous entoure et mieux appréhender notre univers familier.

Alors pourquoi considère-t-on une personne qui à la tête dans les étoiles comme une personne rêveuse dans le sens négatif du terme  ? Pourquoi cette attitude est-elle considérée comme un handicap et non une aptitude ?

Pour peu que l’on observe le ciel, il se met à nous parler. Il nous donne des informations sur le temps qu’il va faire et nos humeurs.

De nuit, il nous livre des secrets sur lui même et sur nous même. Nous l’interrogeons  sans cesse mais nous lisons rarement les réponses.

Accepter de lever la tête, n’est-ce pas faire preuve d’humilité ? Se rappeler que quelque chose peut-être plus grand que nous ?

N’est-ce pas faire le premier pas vers la recherche de nos origines ?  N’et-ce pas comprendre que nous évoluons dans un monde où nous nous situons quelque part entre l’infiniment grand et  l’infiniment petit ?

Nous sommes capables de nous émerveiller dans la contemplation des étoiles et nous extasions devant celles qui brillent le plus. Des scientifiques ont démontré que leur éclat provient de la chaleur produite par la fusion nucléaire qui a lieu en son coeur.

Lorsqu’elles vieillissent, leur énergie s’épuise et leur lumière faiblit.Certaines, plus massives, terminent leur vie par une explosion en supernova et libèrent des métaux lourds comme l’or par exemple.

Le but de cet article n’est pas de faire un cours d’astronomie, j’en serais incapable.  Sa seule prétention est d’interroger l’humain sur sa capacité à s’ouvrir à autre chose que son quant à soi.

N’ayons crainte de vive sur une autre planètes pour libérer notre énergie, libérer l’or qui est en nous.

Opérer une « décentration », pour reprendre le terme utilisé par Piaget, comme le nourrisson lorsqu’il découvre qu’il n’est pas le centre de l’univers et apprend que les choses et les êtres ont une existence et une volonté propre en dehors de la sienne. Nous ne devons jamais cesser d’apprendre, d’essayer de comprendre pour développer cet état d’amour et de tolérance nécessaire à la survie de notre espèce.

Publicités

À propos de gaïa

Ma plume est un cri, ma feuille en est l' écho.

Publié le 18/03/2013, dans film, littérature. Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. regarder la tête dans les etoiles doit nous faire prendre conscience que nous sommes peu de chose devant l univers et nous avons encore tellement de choses à découvrir

    J'aime

  2. J’adhère totalement à ton article Nadia 😉 « Quand nous aimons , nous sommes l’Univers et l’Univers vit en nous » Octave Pirmez

    J'aime

    • Merci Longbull,
      Nous sommes des univers en effets et la somme de ces univers font l’Universalité.
      De même, à l’instar des étoiles, notre énergie interne est un univers.

      J'aime

  3. j’aime contempler le ciel pour les mêmes raisons que toi , en nous décentrant nous voilà devant cet espace infini ..;si vaste…on y plonge avec délice…on se fond dans le grand tout ! n’est ce pas la une manière de retourner à la source…il y a tant de croyances inculquées qui ne servent plus à rien ! avoir la tête dans les étoiles ! nos ancêtres l’ont fait pendant tant de siècle pour apprendre à se déplacer…alors je m’installe avec toi avec bonheur pour observer le ciel. Juste être là , présent à la vie, aux forces invisibles qui nous parlent, détailler un nuage, deviner le trajet d’un oiseau….je suis partante pour le voyage :)laisse moi prendre une couverture et je m’installe 🙂 parce que tout simplement ça fait du bien !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :