larevolutioninterieure

 » Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur. Notre peur la plus profonde est que nous soyons puissants au-delà de toute limite »  Myriam Williamson 

Regardez ce soleil rayonnant. N’est-il pas réconfortant ? Et ces fleurs des champs ? Elles paraissent si simples. Elles sont pourtant toutes uniques. Les fleurs des champs ont beaucoup à nous apprendre, car elles ne s’embarrassent pas de manières. Elles savent transformer l’énergie du soleil pour croître et elles acceptent pleinement leur pouvoir.

Ce qui n’est pas toujours le cas des êtres humains. Nous disposons tous pourtant d’un talent unique. Il sommeille en chacun de nous. En avons-nous conscience ? Pas forcément.  C’est ce que j’ai découvert en participant, il y a quelques jours à Paris, à un atelier de formation  intitulé  » Découvrir son excellence dans l’action « , animé par Joël Guillon, au sein de l’Institut…

View original post 1 474 mots de plus

Publicités

À propos de gaïa

Ma plume est un cri, ma feuille en est l' écho.

Publié le 12/03/2013, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. merci pour ce partage gaia 🙂 j’aime ton solgan : transfigurer le monde ! heureuse de rencontrer une alchimiste 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :