LA MYTHOLOGIE

Je voudrais ouvrir une parenthèse sur la mythologie.

N’est elle pas la plus grande fable, le plus grand conte qui aient jamais été inventés à ce jour ?

Tout le monde connaît quelques personnages célèbres de la mythologie grecque en particulier.

Si l’on entre dans le détail de leurs origines, on en apprend beaucoup sur nos civilisations. La  mythologie est riche d’enseignements sur notre histoire, notre géographie, nos croyances…

C’est un véritable bain de culture. Ce qui est également intéressant, c’est qu’il n’existe pas la même distanciation entre les dieux et nous que celle que nous connaissons avec les dieux de nos religions actuelles. Les dieux de la mythologie côtoient les humains, leur parlent.

Bien qu’il soient au-dessus des hommes, (ils sont immortels et possèdent d’immenses pouvoirs), ils n’en restent pas moins animés par les mêmes émotions et les mêmes sentiments que nous.

Zeus est un dieu volage et adultère. Héra est l’épouse jalouse…

Les dieux de l’Olympe sont, en ce point, identiques à nous. Ils nous sont proches et c’est ce qui nous les rend attachants. Leurs péripéties nous paraissent réelles car l’évocation de lieux dans lesquels ils ont vécu de multiples aventures nous sont familiers par les noms qui leurs ont été donnés et qui perdurent.

Ce qui est fascinant, c’est de découvrir cette forme de littérature développée par des poètes comme Homère ou Ovide et bien d’autres encore. Ils relatent les mythes et les légendes qui révèlent leurs prouesses, leurs faiblesses, leurs travers, bref, toutes les émotions et les sentiments que nous pouvons éprouver mais  dans un cadre surnaturel, magique.

Notre civilisation a un peu perdu cette innocence qui consiste à poser sur le monde un regard neuf et à trouver de la magie dans toute chose. Nous tentons de tout expliquer, tout rationaliser et nous passons à côté de la poésie. Il n’ y a plus d’Elfe dans les forêts. Il n’ y a même plus de loup…

Cependant, nous retrouvons cet appétit pour la mythologie sous forme moderne.

Pour moi, les héros de comics sont les dieux d’aujourd’hui. Si l’on considère les personnages du film « The Avengers » pour ne citer que lui, on se rend compte que ce sont des sortes des dieux ou demi dieux avec des caractéristiques humaines.

Je trouverais tellement dommage qu’on ne puisse plus mettre du fantastique dans notre univers.

C’est ce que j’aime retrouver dans mes lectures et c’est ce que nous cherchons tous. Apporter un peu de magie dans notre quotidien. Il est un homme qui sait bien le faire. Il est Japonais et s’appelle Haruki Murakami. Il mêle le réel au merveilleux avec une telle intensité qu’après ça, plus rien ne paraît impossible. Je vous conseille de découvrir ses romans et particulièrement, « Kafka sur le rivage ». Haruki y fait parler des chats et pleuvoir des poissons.

Et si vous voulez découvrir ou redécouvrir la mythologie grecque, lisez « La mythologie », de Edith Hamilton.

Redevenez l’enfant curieux et sensible à la magie que vous étiez autrefois. Laissez vous émerveiller par le monde qui vous entoure car il est fantastique.

Publicités

À propos de gaïa

Ma plume est un cri, ma feuille en est l' écho.

Publié le 09/11/2012, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Un enthousiasme contagieux. Merci, Nadia pour cette belle invitation à lire … 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Excellent post… You are so right when you highlight the similarities between Greek Gods-Goddesses and ourselves (simple Human Beings). As time went by, monotheistic religions added a moral element. Hence punishment was most times related to the fact of being a sinner… But Zeus himself would have been accoring to that parameter the Biggest sinner ever, as adultery and even homosexual relationships were included in « his hunting list » 😉
    Wishing you an excellent weekend, dear Nadia… Thanks for this clever and well stated post. Aquileana 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Thanks Aquilena ! I’m very touched by your comment. You’re so right, that’s makes gods so humans and meaningful. Zeus is a perfect example of illegitimate punishment of human beings because of the similarities of their statements. The difference is in power and the idealisation of the idea of human nature according to religion’s point of view. Without that fact, notion of sin or failure has no value.
      Wishing you an excellent weekend also, dear Aquileana. Thanks also for your very clever analysis. Besos ! Nadia

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :